Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Recyclage des métaux radioactifs : « nous considérons que le risque n'a rien de négligeable »

Le Gouvernement s'apprête à autoriser le recyclage de métaux radioactifs dans des produits courants. La Criirad estime que le projet de réglementation ne garantit pas l'absence de risque.

Interview  |  Risques  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com
 Article publié le 13 avril 2021

Réactions1 réaction à cet article

 

Et blabla, et blabla... Le risque des faibles doses, un des mantras des écolos... Aucune étude sérieuse n'a pu montrer d'effet sortant du bruit de fond pour des doses de moins de 50 mSv par an. Dire qu'il y a de plus en plus d'études qui le montrent est purement de la désinformation. Juste, en particulier la dernière de l'IRSN, des précautions de langage, comme le GIEC a pu le faire. 100 fois 10µSv, ça fait 1mSv, moins que la radioactivité naturelle en Île de France. Un isotope est d'autant moins radioactif que sa période est longue, l'uranium en traces n'est donc pas un problème radiologique. Etc. L'Allemagne utilise depuis longtemps ces matériaux dans l'industrie classique et les travaux publics. Mais les écolos ne veulent pas de solution, parce qu'une solution détricote leur argumentaire.

dmg | 14 avril 2021 à 09h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit de la Santé et de l’Environnement Huglo Lepage Avocats