Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Affichage environnemental des vêtements : les pouvoirs publics retiennent huit critères

Déchets  |    |  P. Collet

Mardi 22 mars, le ministère de la Transition écologique a annoncé avoir retenu les huit critères qui vont être étudiés pour construire la méthode de calcul du futur affichage environnemental des vêtements, qui doit entrer en vigueur en 2024. « L'objectif est d'aboutir à une première version projet de cette méthode de calcul à l'été 2023 », explique le ministère, précisant qu'il compte « [repartir] de l'analyse du cycle de vie des produits ».

Les huit critères d'impact qui vont être approfondis sont : la consommation d'eau utilisée pour la fabrication des matières ; la durabilité physique des textiles ; la valorisation de conditions de production en France ou en Europe ; les enjeux liés à l'utilisation de pesticides et de produits chimiques lors de la fabrication des textiles ; les enjeux liés aux rejets de microplastiques ; les conditions de valorisation des matières recyclées ; les conditions de valorisation des textiles reconditionnés, qui sont réparés et remis sur le marché ; ainsi que la possibilité de prendre en compte l'impact de la fast fashion au travers des incitations à racheter ou des incitations à réparer les vêtements. Ils ont été retenus sur la base du bilan réalisé à partir des onze expérimentations menées en 2022.

Le ministère entend maintenant construire un affichage environnemental capable de « communiquer une information précise et transparente au consommateur (…), [d']encourager les producteurs à concevoir de manière plus responsable leurs produits et [de] réduire l'impact environnemental de l'industrie de la mode », explique Bérangère Couillard, secrétaire d'État chargée de l'Écologie.

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

CRAMBO, broyeur lent universel pour le bois et les déchets verts HANTSCH
Centre de Test Pellenc ST : optimisez vos process de traitement des déchets Pellenc ST