En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La volonté du gouvernement de soutenir une croissance verte

Gouvernance  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

"Nous souhaitons rattraper le retard européen : dans le cadre du Pacte de compétitivité, des mesures viendront soutenir la filière de l'éco-industrie", a assuré Arnaud Montebourg, lors d'une conférence de presse lors du salon Pollutec, mardi 27 novembre.

Le ministre du Redressement productif accompagnait Delphine Batho, ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie dans sa visite de l'édition lyonnaise du salon des acteurs du secteur de l'environnement. Cette double présence est "significative de l'engagement de l'ensemble du gouvernement sur ce secteur stratégique de l'économie française", a complété Delphine Batho.

La ministre est notamment revenue sur quelques sujets abordés lors de la réunion du Cosei ce matin et la volonté de se mobiliser pour une croissance verte. Le gouvernement a assuré vouloir répondre aux demandes des chefs d'entreprise. Il devrait faciliter l'accès aux crédits aux écoindustries innovantes grâce à la future banque publique d'investissement.

"Les entreprises demandent un cadre réglementaire stable, ce sera un enjeu de la conférence sur la transition énergétique", a souligné Delphine Batho. Autre enjeu : donner aux éco-entreprises un avantage compétitif grâce notamment à l'affichage environnemental. Enfin, le soutien public interviendra également sous forme d'appel d'offres et lors des marchés publics.

"Nos objectifs sont ambitieux, nous espérons une croissance de 100.000 emplois dans les trois ans", pointe Delphine Batho. Ces créations emplois devraient voir le jour dans les secteurs du bâtiment et les économies d'énergie.

Réactions1 réaction à cet article

 

Et dans le cadre de cette croissance soutenue courageusement par le gouvernement la ministre de l'environnement annonce que seuls les avions à pédale pourront atterrir sur l'aéroport de notre dame des landes. A cette occasion 50 000 emplois jeunes de pédaleurs seront spécialement créés.

choucroutman | 28 novembre 2012 à 08h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager