En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

168.000 tonnes de DASRI ont été éliminées en 2008

Déchets  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Selon une étude de l'ADEME publié récemment, 168.000 tonnes de déchets d'activités de soins à risques infectieux, dits DASRI, ont été éliminés en 2008. Ce volume est stable globalement depuis 2003 puisqu'il n'a augmenté que de 1 % depuis cette date alors que dans le même temps la population a évolué de 3.5 %.

Considérés comme des déchets dangereux, ces DASRI sont issus des activités de soins des établissements de santé, des professions de santé, des laboratoires d'analyses médicales et des personnes en traitement. Ils doivent être éliminés dans le respect du code de la santé publique soit par incinération soit par désinfection.

En 2008, ces déchets ont été neutralisés dans 58 installations, par incinération pour 85 % des tonnages, ou prétraitement par désinfection pour les 15 % restants. La filière de traitement sollicitée pour l'élimination des déchets pré-traités par désinfection reste l'enfouissement de façon prépondérante, note l'ADEME.

Les capacités techniques de traitement disponibles sont de l'ordre de 250.000 tonnes, soit largement excédentaires, bien que des disparités de service soient observées à l'échelle régionale : alors que les régions Aquitaine, Ile de France et Pays de la Loire sont en surcapacité, les régions Poitou-Charentes, Picardie, Champagne-Ardenne et Franche Comté manquent de centres de traitement.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager