Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Décarbonation de l'industrie: le Gouvernement annonce 29 nouveaux lauréats

Gouvernance  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com

Les dispositifs de soutien à la décarbonation de l'industrie française, mis en place dans le cadre du plan de relance, comptent 29 nouveaux lauréats. Les ministères de l'Économie et de la Transition écologique ont présenté 15 lauréats supplémentaires du dispositif « Efficacité énergétique et décarbonation des procédés » et 14 du dispositif « Chaleur biomasse ». Ils s'ajoutent aux 70 projets précédemment lauréats, annoncés en décembre 2020 puis en mars et avril 2021.

Les 15 premiers représentent au total un investissement de 108 millions d'euros de la part des industriels et profiteront d'une aide de l'État de 28 millions d'euros. Selon un communiqué du Gouvernement, ces projets devraient réduire de 68 600 tonnes de CO2 par an les émissions de l'industrie en France. À titre d'exemple, on compte parmi eux le programme du papetier Gascogne Papier à Mimizan (Landes) pour récupérer un sous-produit de sa chaîne de production de papier kraft pour en faire un combustible remplaçant le fioul. L'entreprise estime ainsi pouvoir réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 60 %.

   
Localisation des 29 nouveaux lauréats des dispositifs de soutien à la décarbonation de l'industrie. © Gouvernement
 
   

Du côté du dispositif « Chaleur biomasse », les 14 nouveaux lauréats mobiliseront 42 millions d'euros d'investissement pour une baisse estimée de 137 000 tonnes de CO2 émis par an. Le tout bénéficiera de 15 millions d'euros d'aide à l'investissement (au lancement des projets) et de 52 millions d'aide au fonctionnement (une fois les projets lancés) de la part de l'État.

Une dernière relève d'appels à projets aura lieu le 14 octobre 2021. Les projets de renouvellement des chaudières biomasse existantes de forte puissance seront éligibles, notent les ministères dans leur communiqué. Par ailleurs, d'ici là, le Gouvernement souligne que d'autres dispositifs de soutien ont été rendus disponibles, notamment une aide financière pour les projets d'installations biomasse de petite puissance et un accompagnement des projets d'eau chaude solaire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Logiciel en ligne pour la gestion du développement durable Quentic GmbH