Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Décarbonation de l'industrie : le fabricant de films plastique Reborn mise sur le recyclage (4/4)

Consommateur de matières issues du pétrole, le plasturgiste Reborn n'a pas d'autres choix que de développer l'emploi de résines recyclées pour décarboner son activité. Et ça tombe bien, car le marché est porteur.

Déchets  |    |  Florence Roussel
Décarbonation de l'industrie : le fabricant de films plastique Reborn mise sur le recyclage (4/4)

Si certains secteurs industriels doivent concentrer leurs efforts de décarbonation sur leur process, pour le fabricant de plastique Reborn, l'enjeu principal est ailleurs. « 90 % de notre bilan carbone vient de notre matière première pétro-sourcée », rappelle Arthur Lepage, président du groupe français. Le développement de films plastique en polyéthylène (PE) recyclé est donc le premier levier d'action de décarbonation que le groupe a décidé d'actionner depuis 2015.

Avec sa filiale XL Recycling, il collecte des films plastique usagés pour en refaire des nouveaux et propose progressivement à ses clients de basculer vers le recyclé. « Aujourd'hui, 30 % des 50 000 tonnes que nous produisons sont recyclés, et l'on vise 80 % en 2025. Produit par produit, gamme par gamme et client par client, on essaie de basculer vers du 100 % recyclé avec des caractéristiques produits identiques », explique M. Lepage. Et les clients sont plutôt réceptifs du fait d'incitations réglementaires à l'utilisation de plastique recyclé et d'incitations financières, comme les taxes plastique instaurées dans certains pays européens ou encore les écocontributions de Citeo réduites pour le recyclé. « Par ailleurs, les prix de la matière première vierge ont doublé en deux ans alors que celui de la matière recyclée augmente moins vite », ajoute le président.

Innover pour recycler toujours plus

Si le contexte est favorable, reste à trouver la matière pour alimenter les usines françaises du groupe. « Nous installons l'année prochaine trois lignes sur trois de nos sites : Normandie (Bernay), Pyrénées (Ogeu) et Vosges (Vecoux) pour une capacité additionnelle de 15 000 tonnes, en plus de nos 10 000 tonnes actuelles. Il va nous falloir 40 000 tonnes de déchets par an. Or, 9 millions de tonnes de PE sont utilisées en Europe, dont 3 millions seulement sont recyclées », rappelle, confiant, le président de Reborn. Le plasturgiste mise sur la collecte de déchets issus de la grande distribution, de l'industrie et des plateformes logistiques pour s'approvisionner et, surtout, sur sa dernière innovation : «Nous sommes désormais capables de recycler et désencrer les films dans l'usine de Pau. Cela nous ouvre l'accès à des ressources plus complexes. »

D'ailleurs, les procédés de fabrication sont le second levier d'action de l'industriel pour limiter sa consommation d'énergie et ses émissions de carbone. Accompagné par le cabinet Greenflex, Reborn compte changer certains moteurs, remplacer l'éclairage par des leds et récupérer la chaleur sur certaines lignes de fabrication. « Sur notre site normand, nous allons récupérer la chaleur produite par les groupes de froid pour chauffer certains locaux grâce à des échangeurs air-air, pour un investissement d'un million d'euros, avec des économies attendues de 60 %», explique Arthur Lepage. « Nous n'avons pas d'hésitation à investir car nous sommes très soutenus, il y a beaucoup d'argent qui arrive », reconnait l'industriel, qui prévoit déjà d'investir dans les énergies renouvelables, notamment dans le solaire photovoltaïque en autoconsommation en 2024.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Godet cribleur MB-S14 S4 MB Crusher
Centre de Test Pellenc ST : optimisez vos process de traitement des déchets Pellenc ST