En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Déchets d'ameublement : les éco-organismes sélectionnent le projet Vadebio

Déchets  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°343 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°343
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Le projet Vadebio a été retenu par les deux éco-organismes Eco-mobilier et Valdélia, et par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), a annoncé Séché Environnement le 20 novembre. Ce projet de R&D vise à développer des techniques de valorisation des déchets d'éléments d'ameublement (DAE) sous forme de molécules d'intérêt mobilisables par voie fermentaire, telles que le bioéthanol.

Il sera mené à partir du 1er janvier prochain par un consortium de partenaires composé de Séché Environnement (coordinateur), Valagro, Eco-éthanol et Protéus-PCAS.

"Particulièrement innovant, il permettrait de développer nettement la part valorisable des fractions ligno-cellulosiques de ces déchets (le bois constitue environ 60% du tonnage tout-venant des DEA ménagers), qui ne peuvent pas tous être recyclés en panneaux de particules", expliquent ses promoteurs, évoquant "une ressource complémentaire pour les bio-raffineries".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager