En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Eco-systèmes et Récylum évaluent l'impact environnemental des déchets électroniques

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Eco-systèmes et Récylum publient, avec le soutien de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), une base de données pour évaluer l'impact environnemental des déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE). Cette base de données est "unique en Europe", expliquent les deux éco-organismes, mardi 14 mars.

Les producteurs d'équipement électriques et électroniques et les éditeurs de logiciels d'analyse du cycle de vie (ACV) pourront accéder à la base de données via le réseau international Life Cycle Data Network (LCDN) du centre de recherche de la commission européenne (JRC).

La base de données modélise une soixantaine de matériaux. Une première base de données couvre les petits appareils électriques ménagers, les gros appareils hors froid (lavage, cuisson, chauffage) et froid ménagers et les écrans plats. Une seconde est dédiée aux tubes fluorescents, lampes, blocs autonomes d'éclairage de sécurité et aux petits équipements du bâtiment, du médical, de la recherche et de l'industrie. A terme, d'autres équipements professionnels devraient être ajoutés.

Avec cette base de données, les deux éco-organismes entendent promouvoir l'éco-conception en vue de simplifier le recyclage. "Les fabricants pourront faire évoluer la composition de leurs produits (choix des matières et des additifs), en vue d'économiser nos ressources naturelles, limiter l'utilisation des substances potentiellement dangereuses, mais aussi lutter contre le changement climatique", expliquent-ils. La base de donnée "couvre l'intégralité des opérations allant de la collecte des appareils jusqu'à la destination finale des matériaux". Elle a été réalisée en modélisant, en moyenne, pour chaque matériau, les processus de 50 sites de dépollution et traitement des déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) et d'une quinzaine de filières de gestion des déchets.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager