En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Déchets municipaux : le recyclage et le compostage progressent en Europe

Déchets  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

En 2012, dans l'UE28, sur les 492 kg de déchets municipaux générés par personne, 480 kg ont été traités : 34% ont été mis en décharge, 24% ont été incinérés, 27% ont été recyclés et 15% ont été compostés, indique Eurostat. Bien que ces chiffres soient encore loin des priorités affichées par l'Union européenne (réduire, recycler, réutiliser), la part des déchets municipaux recyclés ou compostés a augmenté significativement entre 1995 et 2012, passant de 18 à 42%.

Mais cette moyenne européenne cache des réalités nationales bien différentes. "Le Danemark, avec 668 kg par personne, a affiché la plus grande quantité de déchets municipaux générés par personne en 2012". Sur la même période, la France a produit 534 kg par personne. En Croatie, en Roumanie, en Slovénie, en Slovaquie, en Pologne, en République tchèque, en Lettonie et en Estonie, ces volumes sont inférieurs à 400 kg.

Les différences sont importantes aussi quant au choix de traitement des déchets. Alors que plus de 50% des déchets municipaux sont recyclés ou compostés en Allemagne (65%, dont 47% de recyclage), en Autriche (62%, dont 34% de compostage) et en Belgique (57%, dont 36% de recyclage), la France est bien en-deçà (39%, dont 23% de recyclage). Les Pays-Bas (50%), le Luxembourg (47%), le Royaume-Uni (46%) et l'Irlande (45%) affichent de meilleurs résultats.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager