En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Déchets : Famae lance un concours de solutions doté d'un million d'euros

Déchets  |    |  Albane CantoActu-Environnement.com

Un inconnu débarque dans le monde des déchets avec un concours doté d'un million d'euros. Son nom ? Famae. "Comme les initiales des membres de ma famille qui se sont associés dans ce fonds de dotation", explique Eric Philippon, son président fondateur, qui tourne ainsi la page après 20 ans dans le secteur de l'investissement, notamment chez CDC et 123 Investment Managers.

Avec ce concours, la fondation Famae veut soutenir ou faire émerger des solutions pour réduire ou recycler les déchets ménagers. Ainsi, les entreprises, les ONG, les étudiants, les chercheurs ou même les collectivités peuvent candidater. Le concours se veut "disruptif", notamment avec la possibilité pour un projet d'être collaboratif, en acceptant des contributions extérieures. Ou encore avec des "helpers", des personnes qui signalent un projet qui leur paraît intéressant. A charge de Famae d'en contacter l'équipe. Et s'il est finalement lauréat, le "helper" gagne 5.000 euros.

Les projets peuvent être déposés sur la plateforme jusqu'en février 2018. "En deux jours, nous avons déjà une quarantaine de dépôts, dont un tiers venant de l'étranger. D'ici février, nous devrions en avoir quelques centaines. Nous en sélectionnerons entre 30 et 50 pour les faire grandir", explique Eric Philippon. Le jury compte notamment Zero Waste France, Agoranov, la Fondation pour la nature et l'homme (FNH), BioGaz Vallée, le célèbre mathématicien Cédric Villani… Les nominés seront invités à pitcher en mai 2018 à Vivatech, la grand-messe des start-up, où les lauréats seront désignés. Plusieurs catégories sont prévues (design, étudiants, chercheur, idée, produit…), mais le nombre exact n'est pas arrêté. "Il faut être capable de mettre beaucoup d'argent sur le même projet. Le montant minimum sera de 20.000 euros, mais il n'y a pas de montant maximum", précise Eric Philippon.

Famae ne compte pas s'arrêter là. D'autres concours sont déjà prévus, sur les thèmes de l'eau, de l'énergie, de l'air et de l'alimentation.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Albane Canto

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…

A lire aussi