Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Déchets organiques : vers une généralisation du tri à la source en France ?

Déchets  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Alors que se tient actuellement la Green Week (Semaine verte) européenne sur l'économie circulaire et que l'élaboration du plan national déchets 2020 est prévue cet été, associations environnementales, collectivités et représentants du monde agricole demandent aux ministres de l'Ecologie et de l'Agriculture "d'acter la généralisation du tri à la source des déchets organiques".

Il s'agit des associations Cniid et France Nature Environnement, du réseau Compostplus ainsi que trois organisations agricoles (Assemblée permanente des Chambres d'agriculture, Agriculteurs composteurs de France, Association des agriculteurs méthaniseurs de France).

Ces derniers s'associent pour "réaffirmer leur soutien au tri à la source des déchets et demander la mise en place rapide de ce modèle pour l'ensemble des déchets organiques des ménages et des entreprises afin de favoriser un retour au sol de qualité pour la matière organique". Les organisations ont transmis le 3 juin un courrier aux ministres pour faire valoir leur position commune.

L'objectif est d'obtenir "un engagement écrit" dans le futur plan déchets et "s'assurer que la France portera cette position à l'occasion des révisions des directives européennes déchets et décharge".

En février dernier, le réseau Compostplus, les Chambres d'agriculture de France et l'Ademe ont lancé un référentiel national pour la qualité et la traçabilité du compost de biodéchets issus de collectes séparées.

Réactions1 réaction à cet article

 

Combien d'années faudra t il attendre la sortie d'une directive européenne au sujet des normes du compost et sa transposition en France...On peut se poser beaucoup de questions quand on sait que ce sujet est débattu depuis 2008 et qu'on nous annonce tous les ans que cela va sortir ...En attendant la France s'enfonce dans son erreur de construire des usines de tri mécanobiologiques qui produisent un " compost" aux normes françaises qu'on est les seuls à vouloir utiliser sur les cultures alimentaires...Un espoir les chambres d'agriculture au niveau national semblent s'en préoccuper , voir l'article...elles devraient relayer leurs réflexions dans les départements ou des contrats existent avec la chambre d'agriculture locale pour utiliser ces "composts, cela risque à terme de porter tord à l'mage de l'agro alimentaire français!

dada | 05 juin 2014 à 08h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager