Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Un décret précise la définition des sacs en plastiques « très légers »

Déchets  |    |  F. Bouchaud

Depuis janvier 2021, la France doit mettre fin à l'importation et à la fabrication des « sacs en matières plastiques à usage unique », comme le demande une directive européenne transposée dans le code de l'environnement. Le ministère de la Transition écologique précise la définition de cette catégorie dans un décret qui entre en vigueur le 17 juin.

Si les sacs en plastique à usage unique ne peuvent plus être mis à disposition en caisse, ni vendus depuis 2015, les sacs compostables et biosourcés font exception à la règle. Désormais, les sacs et emballages « très légers » destinés à l'alimentation ou à garantir l'hygiène seront considérés comme compostables et s'ajouteront de fait à la liste des exceptions. Pour pouvoir être importés, ces sacs doivent faire moins de 15 microns et provenir d'un pays membre de l'Union européenne, de Turquie ou d'un pays de l'Espace économique européen.

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Bennes basculantes GS hauteur réduite pour collecte de copeaux métalliques GOUBARD
Tri&Go : une application citoyenne pour le tri et la gestion des déchets HORANET