Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Perturbateurs endocriniens : l'industrie répond à la demande des ONG d'interdire le DEHP

Risques  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

En réaction à la lettre ouverte envoyée par 55 ONG à la Commission européenne afin de demander l'interdiction de l'usage du pthalate bis(2-ethylhexyl) (DEHP) dans le plastique PVC, le Conseil européen des plastifiants et intermédiaires (ECPI) indique que "les producteurs de DEHP ont respecté la réglementation afin d'obtenir une autorisation".

"Suivant les règles de procédure [du règlement Reach], les parties prenantes ont eu l'opportunité de faire part de leur point de vue et observations sur la demande d'autorisation", indique le conseil, expliquant que "le comité d'évaluation des risques (RAC) de l'Agence européenne des produits chimiques (Echa), ainsi que le comité d'analyse socio-économique (SEAC), après avoir examiné les demandes au cours d'un processus de 10 mois, ont recommandé l'autorisation du DEHP sur la base de données scientifiques".

Le syndicat professionnel "appelle les parties prenantes à suivre les exigences du règlement Reach, selon lequel une décision réglementaire de la Commission européenne doit maintenant être adoptée".

Réactions1 réaction à cet article

 

L'écologie n'a pas à s'encombrer de procédures démocratiques, puisqu'elle détient la vérité.

Levieux | 28 novembre 2014 à 17h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager