Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La destruction des barrages de la Sélune pourrait être un exemple de renaturation d'un fleuve

Alors que la commission d'enquête publique a donné son feu vert, Ségolène Royal s'interrogeait, en décembre dernier, sur la pertinence de la destruction des ouvrages de la Sélune. La contre-expertise du CGEDD semble privilégier ce choix.

Eau  |    |  Sophie Fabrégat
La destruction des barrages de la Sélune pourrait être un exemple de renaturation d'un fleuve
Environnement & Technique N°348 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°348
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

"De nombreux élus et acteurs locaux ne sont pas convaincus de la pertinence de cette décision et considèrent comme possible de maintenir les ouvrages et leur production hydroélectrique tout en assurant la circulation des poissons". Dans une lett...

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]