En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Cinq nouveaux lauréats pour l'appel à projets ''Démonstrateurs industriels pour la ville durable''

Autoconsommation, plateformes intelligentes, ou encore recherches de solutions innovantes de gestion de la ville : la deuxième session de l'appel à projets pour les démonstrateurs industriels pour la ville durable retient cinq nouveaux projets.

Infographie  |  Aménagement  |    |  Eva GomezActu-Environnement.com
Cinq nouveaux lauréats pour l'appel à projets ''Démonstrateurs industriels pour la ville durable''

Cinq nouveaux lauréats ont été retenus pour la deuxième session de l'appel à projets ''Démonstrateurs industriels pour la ville durable'', lancé fin janvier 2017. Ils rejoignent les 16 lauréats désignés lors de la première session 2015-2016.

Vingt-cinq candidatures ont été déposées par des industriels associés à des collectivités, ce qui traduit selon les ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Cohésion des territoires, ''une grande mobilisation d'acteurs de métiers et de tailles très diverses, sur des thématiques d'innovations très variée : production et consommation d'énergie, qualité de l'air, santé, matériaux de construction, exploitation des terres excavées, rénovation énergétique, agriculture urbaine, participation du citoyen, intégration des campus dans la ville, auto-construction''. Cinq de ces projets vont donc bénéficier d'un soutien ''au niveau local par les services des deux ministères pour faciliter leur mise en oeuvre'', mais aussi au niveau national, ''par une équipe interministérielle en charge de mobiliser les administrations concernées pour faciliter le montage de l'opération''.

Sont donc retenus, les projets SmartMargne à Marmagne (Cher), Cordees - Clichy Batignolles à Paris (Ile-de-France), Cycle Terre à Sevran (Seine-Saint-Denis), Capital Santé à Montpellier (Hérault) et Maroni Lab à Saint-Laurent du Maroni (Guyane) (voir infographie).

En plus de ces cinq lauréats, deux des 16 projets retenus lors de la première session 2015-2016 ont élargi leur périmètre ou leurs thématiques de projets : ''Rêve de scènes urbaines'', projet de réflexion collective autour de nouveaux modes de gestion des villes, porté par Vinci à Plaine Commune (Seine-Saint-Denis) s'élargit à Sarcelles (Val d'Oise) et à Tours (Indre-et-Loire). Euroméditerranée metropolitan urban lab (Emul), le projet de l'EPA Euroméditerranée et la métropole Aix Marseille Provence prévoit d'accélérer sa démarche d'open-innovation ''de démultiplier l'identification de solutions pertinentes pour la ville durable méditerranéenne''.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…