En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Dépollution des friches urbaines : l'Ademe lance un nouvel appel à projets

Risques  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°368 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°368
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

L'Ademe a ouvert le 27 février une nouvelle édition de son appel à projets "travaux friches" destiné à accompagner les travaux de dépollution des friches urbaines. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 30 juin 2017, tandis que les résultats seront diffusés fin décembre 2017.

"Sont concernés par cet appel à projets tous les opérateurs publics et privés (collectivités, bailleurs, aménageurs, promoteurs, …) qui développent un projet de reconversion de friches urbaines et pour lequel ils sont amenés à engager des travaux de dépollution", indique l'Agence.

Cette dernière retiendra des opérations considérées comme exemplaires. Cette exemplarité sera appréciée au regard des trois critères suivants : un traitement des terres polluées in situ ou sur site, une conception intégrée du projet d'aménagement et de gestion de la pollution, la cohérence territoriale du projet.

L'aide sera attribuée sous forme d'une subvention au maître d'ouvrage des travaux de dépollution. Son montant pourra atteindre un maximum de 55% du coût des travaux de dépollution sur une assiette maximale de 1,5 million d'euros, le taux fixé au final par l'Ademe dépendant de la qualité des projets, du caractère incitatif de l'aide et du budget disponible. En cas de co-financement public, cette dernière pourra réduire son niveau d'intervention financière.

L'Ademe accompagne depuis 2010 les acteurs de la reconversion des friches urbaines polluées par son système d'aide aux travaux de dépollution. "Ce dispositif, qui allie qualité du projet d'aménagement et qualité des travaux de dépollution, a fait ses preuves depuis plusieurs années", vante l'Agence qui rappelle avoir soutenu plus de 100 projets dans ce cadre entre 2010 et 2016.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager