Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Détection d'amiante dans les déchets très radioactifs : Dekra et Orano innovent

Risques  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Détection d'amiante dans les déchets très radioactifs : Dekra et Orano innovent

Détecter la présence d'amiante dans des déchets très radioactifs est un enjeu important pour la bonne gestion de ces déchets, surtout lorsqu'ils ne seront plus radioactifs. Mais jusqu'à présent, les techniques de détection d'amiante n'étaient pas adaptées au matériel radioactif. « Elles utilisent beaucoup la matrice eau pour protéger les opérateurs des fibres d'amiante, or, le nucléaire n'aime pas l'eau car elle se contamine vite. Il a donc fallu innover », explique Brice Apostolico, business line manager chez Dekra. Orano et Dekra ont donc mutualisé leurs savoir-faire pour mettre au point un nouveau process et concilier le monde de l'amiante et du nucléaire.

Au final, un laboratoire amiante géré par Dekra a été directement implanté sur le site de La Hague, une première en Europe. Il permet d'analyser in situ des échantillons provenant du démantèlement des premières installations de traitement des combustibles nucléaires usés de La Hague dont le démantèlement a démarré au début des années 2000. « On a mis au point un process qui permet de réduire le plus possible la taille des échantillons, et par conséquent leur niveau de radioactivité, tout en garantissant une limite de détection de l'amiante satisfaisante et conforme à la réglementation », détaille Brice Apostolico.

Ce laboratoire est accrédité Cofrac pour la recherche d'amiante dans les matériaux et le comptage de fibres d'amiante dans des échantillons d'air. Deux salariées du laboratoire y travaillent à temps plein.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Bungalows avec rétention pour le stockage de produits dangereux DIFOPE