Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Deux hêtraies françaises au patrimoine mondial de l'Unesco

Biodiversité  |    |  Fanny Bouchaud  |  Actu-Environnement.com

Chacune à une extrémité de la France, les forêts des réserves naturelles de la Massane (Midi-Pyrénées) et du Grand Ventron (Alsace) sont entrées au patrimoine mondial de l'Unesco le 28 juillet. Ces deux forêts sont dites « anciennes », ce qui signifie qu'elles n'ont plus connu d'impact « significatif » depuis « des décennies, voire des siècles », explique Réserves naturelles de France (RNF) dans un communiqué. Et ce type de structures est « similaire aux stades avancés de développement rencontrés au sein des forêts primaires », qui sont connues pour emmagasiner de grandes quantités de CO2. Les deux hêtraies rejoignent ainsi un réseau de 94 forêts de hêtres qui parcourt 18 pays européens et dont le rôle est « d'atténuer les effets du changement climatique », d'aider à « la préservation des sols » et de « réguler le CO2 ».

De plus, « les forêts présentant ces caractéristiques sont particulièrement rares en Europe occidentale » et « la France a pour particularité de présenter une très grande diversité de forêts de hêtres tant sur le plan écologique, que sur le plan climatique et génétique », poursuit RNF. La hêtraie classée de la Massane, par exemple, n'est plus exploitée depuis 150 ans et elle « regroupe plusieurs centaines d'arbres de plus d'un mètre de diamètre, dont l'âge dépasse les 300 ans ». Le communiqué indique d'ailleurs que cette réserve sert également des buts scientifiques. Quant à la forêt du Grand Ventron, elle se compose de plusieurs essences : « des hêtres de 350 ans qui côtoient des sapins et des érables de 250 ans », fait remarquer RNF.

Réactions1 réaction à cet article

 

La forêt de Bercé fut une des plus belle hêtraie de France mélangée avec des chênes tricentenaires (heureusement) ils sont presque tous morts bouffés par un champignon, 1m de diamêtre 220 ans plutôt banal, c'est dommage.

pemmore | 12 août 2021 à 12h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager