En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Semaine du développement durable aura lieu du 1er au 7 avril 2007

La 5e édition de la Semaine du développement durable se tiendra du 1er au 7 avril 2007. Entreprises, collectivités, associations, établissements scolaires et particuliers sont invités à y participer en soumettant leurs actions de sensibilisation.

Gouvernance  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Décidée par le Premier ministre en 2002, la Semaine du développement durable a pour objectif de mobiliser et de sensibiliser le public en présentant concrètement le développement durable et les différents domaines qu'il recouvre : environnementaux (changement climatique, biodiversité, déchets), économiques et sociaux (éco-investissements, commerce équitable, insertion professionnelle). Cette semaine est le rendez-vous national pour motiver et soutenir de nouveaux gestes et comportements en faveur de ce concept.

Cette année, la Semaine du développement durable aura lieu du 1er au 7 avril 2007. Le ministère de l'écologie et du développement durable invite les particuliers, les associations, les entreprises, les collectivités ainsi que les établissements scolaires à participer à cette 5e édition et à déposer jusqu'au 28 février 2007 un projet d'action de sensibilisation *.
Pour qu'un projet soit sélectionné, il doit remplir trois critères : action en faveur de la sensibilisation au développement durable, action valorisant au moins 2 des 3 composantes du développement durable et action s'inscrivant dans une démarche pérenne. Chaque participant dont l'action aura été retenue recevra gratuitement, par voie postale, une exposition clés en mains composée d'une douzaine d'affiches présentant le développement durable dans la vie quotidienne (alimentation, transports,...). Un Top 100 des actions les plus remarquables sera établi.

En 2006, la Semaine du développement durable avait rassemblé 1832 porteurs de projets. Près de 1400 actions avaient été inscrites au programme que ce soit des animations, des actions pédagogiques, des expositions, des journées portes ouvertes, des manifestations sportives ou des conférences-débats. Par exemple, l'an dernier, l'association nationale SOS VILLAGES avait élaboré une démarche de labellisation relative au développement durable à destination des villages de moins de 2000 habitants. Cette action visait à les accompagner dans la mise en place d'un Agenda 21 local. Les entreprises Norauto et Autoroutes du Sud de la France (ASF) s'étaient associées pour sensibiliser les automobilistes à l'éco-conduite. La Poste avait également participé à cette Semaine en formant ses collaborateurs aux enjeux du développement durable pour les activités du Groupe : expérimentation de véhicules électriques, optimisation des tournées des postiers… . Dans les régions, plusieurs particuliers s'étaient aussi mobilisés en 2006 ( visite d'une maison chauffée au bois dans le Limousin, etc) ainsi que les établissements scolaires comme le lycée Jean Renoir en Alsace qui avait organisé une journée porte ouverte sur le commerce équitable.

Les quatre précédentes éditions de cette manifestation ont contribué à une prise de conscience collective et une mobilisation sans précédent puisque d'après un sondage de l'Ifop publié en juillet 2006, 57% des Français affirmaient avoir déjà entendu parler de développement durable alors qu'ils n'étaient que 23% en 2002 et 41 % de ces personnes se disaient bien informées (7% en 2002).

De son côté, à l'instar de la Semaine européenne de la Mobilité qui s'est tenue du 16 au 22 septembre 2006, Actu-Environnement est partenaire de la Semaine du développement durable et favorisera, auprès de son lectorat, l'identification et l'inscription des actions organisées sur l'ensemble du territoire. Un dossier complet sur le concept du développement durable sera également proposé sur le site durant cette Semaine.


*www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…