En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La DGCCRF révèle une contamination radioactive de certains champignons importés

Risques  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

Sur les 226 analyses effectuées par la DGCCRF en 2016 en vue de contrôler la radioactivité des denrées végétales, cinq d'entre elles ont révélé un niveau de radioactivité en césium 137 supérieur à 100 becquerels par kilo (Bq/kg).

Cette contamination a été constatée dans trois échantillons de champignons importés de Russie, de Macédoine et d'une origine indéterminée, et dans deux échantillons de myrtilles provenant de Pologne et d'Ukraine. Le niveau de contamination reste toutefois inférieur au niveau maximal admissible de 600 Bq/kg fixé par le règlement européen du 15 juillet 2008.

De faibles activités en césium 137 (entre 10 et 100 Bq/kg) ont par ailleurs été détectées dans des cèpes frais produits dans le Cantal, ainsi que dans d'autres champignons et myrtilles provenant majoritairement des pays de l'Est.

La DGCCRF, qui a révélé ces résultats le 26 avril, annonce la reconduction de son plan de surveillance qui avait été mis en place suite à l'accident de Tchernobyl survenu en 1986.

Réactions1 réaction à cet article

 

Je me souviens qu'il y a une trentaine d'années, on avait détecté des taux très élevés de Strontium 90 (période : 28,6 ans) dans le Cantal, justement. La raison en était la très forte pluviométrie de cette région, qui précipitait au sol les radioéléments issus des essais atomiques dans l'atmosphère.
Et plus récemment, dans la Montagne Noire (sud du Massif Central), elle aussi très arrosée, on relève un niveau de Césium 137 élevé au pied des hêtres, car l'inclinaison des branches conduit naturellement l'eau de pluie des feuilles vers le tronc.
On voit donc bien qu'aucune région du globe ne peut être qualifiée de "protégée" par rapport à la radioactivité...

philippeb81 | 03 mai 2018 à 08h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…