Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La filière de l'Armagnac lance une opération collective de diagnostic énergétique

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Après avoir réalisé en 2008 son bilan carbone, la filière de l'Armagnac envisage désormais de réduire sa consommation d'énergie en organisant une opération collective de Diagnostic Energie. Dix entreprises armagnacaises se sont engagées auprès du Bureau National Interprofessionnel de l'Armagnac (BNI) dont 3 caves coopératives, 2 producteurs, 2 négociants distillateurs, 1 distillateur et 2 négociants. Un audit de leur structure est actuellement réalisé en expertisant plus précisément les différents postes de consommation d'énergie, et des mesures correctives leur seront proposées, ainsi qu'une projection de retour sur investissement. Selon le BNI, ce diagnostic a trois intérêts pour les opérateurs : une prise de conscience nécessaire face à la raréfaction des ressources énergétiques, une préparation en douceur à la future « Contribution Climat Energie » et des économies financières directement liées aux économies d'énergie.

À l'issue de l'opération, le BNI prévoit d'élaborer un « guide de bonnes pratiques » destiné à l'ensemble de la filière. Il réunira également l'ensemble des opérateurs à l'issue de ces études afin de leur en exposer les résultats et de les inciter à adhérer à cette démarche collective.

D'autres pistes sont envisagées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et notamment un projet à moyen terme de replantation locale de forêt de chênes, une essence intimement associée à l'élevage de l'Armagnac et dont les arbres ont été mis à mal par la tempête de janvier 2009.

Le bilan carbone a également permis d'identifier d'autres postes d'émissions comme le transport vers les clients et les emballages (bouteilles et cartonnages).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager