En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Ile-de-France : lancement des diagnostics des écoles situées sur des sites potentiellement pollués

Aménagement  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Les établissements scolaires (crèches, écoles, collèges, lycées) situées sur d'anciens sites industriels (garages, usines ou fonderies) doivent faire l'objet d'une opération de diagnostic afin de vérifier si elles présentent un risque sanitaire par la présence de métaux lourds, d'hydrocarbures, et composés organiques volatils (COV) liées aux activités passées.
Ces diagnostics, visant à identifier les sites potentiellement pollués accueillant des mineurs, sont prévus dans la loi Grenelle I et dans le deuxième Plan national santé environnement (PNSE 2). Si un diagnostic permet de constater que les sols d'un site sont effectivement pollués, une analyse de la qualité de l'air intérieur est prévue.

Les premiers diagnostics doivent débuter en juillet dans 70 départements. Ils concerneront dans un premier temps 1.200 établissements dont 76 ont été identifiés en Ile-de-France, en grande couronne. ''L'Ile-de-France fait partie des 2 régions pilotes engagées depuis 2009 dans la phase de test du dispositif'', a rappelé la Préfecture de la région en annonçant le coup d'envoi des diagnostics cet été dans les établissements scolaires. 6 établissements répartis sur les communes d'Ermont, Pontoise, et Argenteuil ''ont donc déjà bénéficié du diagnostic qui a conclu à la compatibilité des sols avec l'usage scolaire des lieux'', a précisé la préfecture. Les premiers établissements diagnostiqués en 2010 dans la région seront par priorité les établissements accueillant les enfants les plus jeunes (crèches, halte-garderie, centre maternel) et les groupes scolaires comprenant sur un même site une école maternelle et une école primaire.

La mise en œuvre de l'ensemble des diagnostics durera entre 3 et 5 ans.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager