Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'Anses recommande des VLEP pour le dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Suite à la publication d'un rapport d'expertise collective, l'Agence de sécurité sanitaire (Anses) recommande des valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP) pour le dioxyde de titane sous forme nanométrique (TiO2-NP).

Elle préconise une VLEP-8H de 0,80 microgramme par mètre cube (µg/m3). « Le respect de cette valeur permet de prévenir l'inflammation pulmonaire », assure l'Anses. Faute de données disponibles sur les effets immédiats du TiO2-NP, elle recommande également de ne pas dépasser la concentration de 4 µg/m3 sur une durée de 15 minutes. « Le respect de cette valeur permet de limiter l'importance et le nombre de pics d'exposition au cours d'une journée de travail », explique l'établissement public. Une expertise en cours permettra de déterminer les méthodes de mesure des concentrations de TiO2-NP dans l'air au regard de ces VLEP, annonce l'Anses.

Ces VLEP sont fixées dans la continuité de l'expertise que l'Agence a menée pour déterminer une valeur toxicologique de référence (VTR) pour la population générale. En avril 2019, elle a fixé cette valeur à 0,12 µg/m3 pour la variante P25 du TiO2-NP.

Avec 17 000 tonnes produites ou importées par an, le TiO2-NP est l'un des nanomatériaux les plus utilisés dans l'industrie. En particulier pour ses propriétés d'absorption des rayonnements ultraviolets et photocatalytiques, explique l'Anses. Cette substance peut causer une inflammation pulmonaire, à l'origine de cancers, chez les travailleurs exposés par voie respiratoire. La toxicité du TiO2-NP dépend de plusieurs paramètres physico-chimiques : taille, forme, présence ou non d'un revêtement de surface, cristallinité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Harnais antichute NEWTON pour travail en hauteur non suspendu Carl Stahl