En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Environnement et climat : les grands perdants du Brexit ?

Quelle place pour l'environnement à la suite du Brexit ? Climat, eau, air, énergie, l'Europe des 28 moins un sera-t-elle plus ambitieuse ou perd-elle un poids lourd ? Parlons Pro se penche sur la question.

Plateau-TV  |  Gouvernance  |    |  Marie Jo SaderActu-Environnement.com
Environnement et climat : les grands perdants du Brexit ?

Alors que les Européens ont largement déploré le vote britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne, certains se demandent toutefois si l'Europe ne sera pas plus ambitieuse sans la Grande-Bretagne. Les Britanniques seraient connus pour avoir torpillé de nombreuses initiatives, notamment sociales. Qu'en est-il de l'environnement ? Le Royaume-Uni s'est démarqué lors de la COP 21, en poussant la contribution européenne de réduction des émissions de gaz à effet de serre vers le haut, soit 40%. Très actif sur les questions climatiques, le Royaume-Uni était toutefois opposé à toute intrusion de Bruxelles en matière d'objectifs chiffrés à atteindre, notamment sur les énergies renouvelables ou l'efficacité énergétique.

Les environnementalistes britanniques s'accordent toutefois à dire que la coopération transfrontalière a largement fait progresser leur pays en matière de qualité de l'eau, de l'air, de redynamisation des campagnes et de développement de l'agriculture extensive.

A présent, leur plus grande crainte est le désintérêt pour ces sujets avec des politiques et des diplomates occupés à négocier le Brexit. Sans compter le retard que ce vote va causer à la mise en oeuvre de l'Accord de Paris au sein de l'Europe.

Alors l'environnement, le grand perdant du Brexit ?

Pour y répondre, Marie Jo Sader reçoit dans ce nouveau numéro de Parlons Pro :

Célia Gautier
Responsable des politiques européennes au RAC France, le réseau action climat qui fédère 16 associations luttant contre le changement climatique
Marie Toussaint
Chargée Europe et jeunesse au sein du groupe Europe Ecologie les Verts et présidente de l'association Notre affaire à tous

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Marie Jo Sader

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…