Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Eaux urbaines résiduaires : la Commission européenne dévoile sa proposition de révision de la directive

La Commission européenne a finalement dévoilé sa proposition de révision de la directive sur les eaux résiduaires urbaines, attendue depuis la fin de l'année dernière. Figurent au programme : neutralité énergétique, micro-polluants, REP et eaux pluviales.

Eau  |    |  Dorothée Laperche
Eaux urbaines résiduaires : la Commission européenne dévoile sa proposition de révision de la directive

Réactions2 réactions à cet article

 

Merci pour cette analyse du projet de la Commission que les parties prenantes ne manqueront pas d'analyser plus en détail que ce que je peux faire aujourd'hui. Deux idées fortes toutefois me viennent à l'esprit, compte tenu de mon expérience passée:
- au delà de la recherche de la neutralité énergétique sur un périmètre à définir et sans doute à ajuster de manière variable au niveau des territoires, une approche intéressante certes, il est important de considérer et prendre en compte la révision, enfin annoncée, de la directive boues (distincte désormais de celle des sols?); de beaux sujets à considérer sous les aspects écologiques et énergétiques!
- et quelles sont les analyses des impacts économiques de ces modifications réglementaires pour chacune les classes de capacité des stations d'épuration (de 1.000 à 10.000, et jusqu'à 20.000 puis jusqu'à 50.000 et jusqu'à et puis les plus de 100.000 EH) et l'impact sur le prix de l'eau?
Bon courage à tous!
Daniel Villessot

DVC | 31 octobre 2022 à 16h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

C'est une excellente chose que de se préoccuper des pollutions liées au ruissèlement urbain et au débordement des eaux pluviales. A cause d'artificialisations excessives et non maîtrisées (volontaires de la part de maires "bâtisseurs "plus préoccupés de multiplier les projets urbains que d'en mesurer les conséquences) chaque gros orage apporte désormais son lot d'inondations, charriant des polluants de toutes sortes qui s'infiltrent dans le sol et dans les habitations. Vu la réitération des phénomènes, ces pollutions peuvent atteindre des niveaux très préoccupants. Il est donc important que les maires soient mis devant leurs responsabilités et qu'ils songent davantage au devenir de ces eaux. Le fait que le public puisse demander des dommages et intérêts est primordial. Ces nouvelles dispositions devraient faire l'objet d'une importante publicité destinée aux mairies et aucun dépassement des délais de mise en oeuvre ne devrait être toléré. D'ailleurs à chaque inondation d'envergure , des analystes indépendants devraient se pencher sur la teneur en polluants de ces eaux de ruissellement , surtout si elles ne rejoignent pas les égouts et stagnent dans les bâtiments. Nous voyons continuellement les gens, dont des enfants, barboter dans ces eaux sales pour les balayer et les refouler et personne ne se demande à quoi ils sont soumis. Or ces résidus peuvent s'infiltrer dans les carrelages, plâtres et enduits et y demeurer longtemps.

gaïa94 | 15 novembre 2022 à 19h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Wilo-EMUport Core : station de relevage anti-engorgement pour eaux chargées WILO
DIP-Booster, le système anti-inondation des réseaux d'eau SIDE Industrie - DIP SYSTEME