En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

PET opaque : Eco-Emballages lance un appel à projets pour la valorisation

Déchets  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Ce lundi 20 février, Eco-Emballages annonce le lancement d'un appel à projets dédié à la valorisation du PET opaque. Cet appel à projets est doté d'un financement de 25 euros par tonne de PET coloré réceptionné en vue du recyclage. Les dossiers de candidatures doivent être déposés avant le 15 avril prochain. "L'enjeu est de réduire la présence des opacifiants dans les filières de recyclage actuelles, et de développer de nouveaux débouchés spécifiques à ce matériau", explique l'éco-organisme. Cet appel à projets fait partie du plan d'action de l'éco-organisme sur le PET opaque qui comprend aussi un volet sur l'éco-conception (réduction des opacifiants) et la recherche de débouchés à valeur ajoutée. Au global, Eco-Emballages va consacrer 1,5 million d'euros à ce plan.

L'initiative est soutenue par les Entreprises de l'emballage pastique et souple (Elipso), la Fédération des entreprises du recyclage (Federec), la Fédération nationale des activités de la dépollution et de l'environnement (Fnade), le Syndicat des régénérateurs de plastiques et par Valorplast, la filiale de PlasticsEurope dédiée à la valorisation des déchets plastiques.

Trois axes

L'appel à projets vise trois objectifs. Il s'agit tout d'abord de soutenir l'adaptation des process des recycleurs "pour maîtriser et, dans la mesure du possible, augmenter le seuil d'intégration du PET opaque". Le deuxième axe est la recherche de débouchés pour le PET opaque excédentaire. L'incinération sera envisagée comme solution de transition et le recyclage mécanique, voire chimique, comme solution pérenne. Enfin, l'appel à projets doit permettre de partager les connaissances obtenues avec l'ensemble des parties prenantes françaises et européennes.

Le PET opaque est de plus en plus utilisé comme emballage, notamment pour les bouteilles de lait. Il peut être recyclé en mélange avec du PET coloré, à condition qu'il ne dépasse pas 15% du mélange. L'an dernier, le taux moyen a atteint 12%, avec des pointes allant au-delà. Le 1er février dernier, Ségolène Royal avait donc demandé à Eco-Emballages de fixer un malus sur l'éco-contribution des emballages en PET opaque. L'éco-organisme avait 15 jours pour proposer une modulation de ses tarifs. Par ailleurs, "si aucune technologie de recyclage n'émerge, j'envisagerai l'interdiction du PET opaque", avait annoncé la ministre de l'Environnement, précisant qu'elle créait un groupe de travail sur le recyclage de cette résine plastique.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…