Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Eco-mobilier et les collectivités du Sud-Ouest se penchent sur les déchèteries du futur

Déchets  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

L'éco-organisme Eco-mobilier a mis en place un groupe de travail pour réfléchir avec cinq collectivités du Sud Ouest (Smicval du Libournais, l'Agglomération de Pau, Valorizon, Decoset et le Sictom du Marsan), à la déchèterie de demain, au travers de son projet "déchèteries 2020".

Plus de sept Français sur 10 en moyenne se rendent chaque année sur une déchèterie, et, en moyenne, plus de six fois par an, la déchèterie est l'un des services publics locaux les plus fréquentés. "C'est donc un sujet majeur pour les collectivités", souligne l'éco-organisme dans un communiqué. Plus de 75% des 250.000 tonnes collectées par Eco-mobilier proviennent des 1.000 bennes dédiées installées en déchèteries publiques.

"La déchèterie n'est plus seulement un lieu technique de collecte des déchets, c'est aussi un lieu d'échange et une occasion unique de proposer aux usagers une information plus complète sur le devenir des déchets, une sensibilisation sur la valorisation, des possibilités de réutilisation ou de réemploi d'objets… Notre démarche commune, avec les collectivités du Sud-Ouest qui ont accepté de participer à ces travaux, est donc de travailler ensemble, sur la base de leurs projets, avec l'aide d'un cabinet de design de service, pour améliorer qualitativement le service en déchèterie", a déclaré Eric Weisman-Morel, directeur du développement d'Eco-mobilier.

Les membres du groupe de travail organiseront à l'automne 2016 une réunion de restitution ouverte à toutes les collectivités de France pour présenter le résultat des travaux et échanger sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre.

Réactions1 réaction à cet article

 

bonne initiative de ces syndicats. En tant qu'adjointe d'une petite mairie de 720 habitants, je transmets votre article à notre équipe de conseillers, car nous envisageons la méthanisation de déchets agricoles. j'attends avec impatience le résultat de ce groupe de travail. toutes les collectivités devraient examiner ce sujet et l'adapter à leur propre environnement tout en respectant les orientations des communautés de communes et autre... merci de cette actualisation

fabregue | 06 juillet 2016 à 12h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager