En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les fours domestiques soumis à des exigences d'écoconception

Déchets  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Un règlement de la Commission européenne, publié le 31 janvier 2014, introduit des exigences d'écoconception pour les fours, plaques de cuisson et hottes domestiques.

La consommation annuelle d'énergie de ces équipements ménagers était estimée à 755 PJ (consommation d'énergie primaire) dans l'UE en 2010 et devrait atteindre 779 PJ en 2020 si aucune mesure n'est prise. La consommation d'électricité et de gaz des appareils en fonctionnement est l'aspect le plus significatif pour l'environnement, précise l'exécutif européen qui a donc décidé de ne pas appliquer d'autres critères d'éco-conception.

Les exigences d'écoconception fixées par ce nouveau texte, associées aux exigences d'étiquetage d'un autre règlement paru le même jour, devraient permettre de réaliser des économies annuelles d'énergie primaire de 27 PJ/a en 2020, qui passeraient à 60 PJ/a en 2030, indique la Commission.

Ces nouvelles exigences sont introduites en trois étapes, comprises entre un et cinq ans, dans le but de laisser suffisamment de temps aux fabricants pour adapter la conception des produits concernés.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager