En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Economie circulaire : le ministère de la Transition écologique plaide pour une taxe sur les matières premières

Une étude suggère de taxer les matières premières. Combinée à la fiscalité déchets, cette taxe permettrait de découpler la croissance et la consommation de matières. Les recettes pourraient être utilisées pour baisser les charges sociales.

Déchets  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.92.92.168
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Environnement & Technique N°376 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°376
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
Taxer les matières incorporées dans les produits selon leur origine (matière recyclée ou vierge) "offre un potentiel important pour accélérer la transition vers une économie circulaire". Alors qu'aujourd'hui la fiscalité porte essentiellement sur l'aval, via les taxes sur les déchets. Pourtant, "une fiscalité matières renforcée combinant taxation des entrées et taxation des sorties permettrait à la fois un gain environnemental et un gain économique, sous réserve d'une...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager