En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Plan Ecophyto 2018 : une légère baisse de l'utilisation des pesticides

Agroécologie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
A l'occasion du second Comité national d'orientation et de suivi du Plan Ecophyto 2018, réuni le mercredi 6 octobre, le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire a affirmé que ce plan, lancé en 2008 reste une priorité et ''poursuit l'objectif de réduction de 50 % de l'usage des pesticides en 10 ans si possible''. Alors que le ministre réclamait le 4 octobre ''une pause dans les mesures environnementales'' dans Ouest-France, ce dernier a souligné mercredi ''son engagement total dans le succès de cette action''.

Selon une note de suivi publiée par le ministère, l'utilisation des pesticides (hors traitements de semences et appâts) aurait légèrement baissé passant de 67 millions de doses en 2008, à 65 millions de doses en 2009. ''Cette évolution reste à confirmer dans les prochaines années, en évolution triennale glissante'', estime néanmoins le ministère. ''Des quatre grands groupes de produits, seuls les herbicides connaissent une légère hausse''. Le désherbage reste le premier poste d'utilisation des phytos, suivi des fongicides puis des insecticides.

Selon le Comité, le réseau de fermes pilotes de démonstration a également été mis en place sur près de 200 exploitations agricoles dans 14 régions, ''pour un déploiement national à environ 1.000 fermes avant fin 2010 '', et 2.000 en 2011. Depuis le lancement du plan, plus de 1.500 bulletins de santé du végétal ont été publiés sur l'ensemble des régions permettant ''aux agriculteurs de connaître la situation phytosanitaire et donc de cibler les traitements'', ajoute-t-il. Plus de 17.000 professionnels ont également ''suivi une formation sur le respect de la réglementation, des bonnes pratiques d'utilisation et la connaissance des techniques de lutte intégrée''.

La fédération France Nature Environnement (FNE) a déploré dans un communiqué ''des chiffres incomplets'' sur l'utilisation des pesticides. Mais le ministère a indiqué qu'il prendrait en compte en 2011 ''l'ensemble des pesticides, y compris les traitements de semences et les traitements en zones non agricoles'' dans ''les chiffres de 2008, 2009 et 2010'', selon la fédération. ''Même si nous regrettons vivement que des chiffres incomplets aient été rendus publics aujourd'hui, nous sommes satisfaits de l'engagement du Ministre à rectifier le tir dès l'an prochain. Rendez-vous dans un an pour un premier bilan du plan Ecophyto !'' , a déclaré Claudine Joly, responsable ''pesticides'' de FNE.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…