En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Ville de Paris accélère la rénovation énergétique des copropriétés

Lancé en 2016, le programme "Eco-Rénovons Paris" accompagne aujourd'hui 446 copropriétés dans leurs projets de travaux. Les copropriétaires parisiens ont encore jusqu'au 30 juin 2018 pour candidater au programme.

Bâtiment  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Le 31 janvier, le 6e Forum parisien de l'éco-rénovation en copropriété, organisé par l'Agence parisienne du climat (APC) et la mairie Paris, a été l'occasion de renouveler leur appel aux copropriétaires parisiens à candidater à leur programme d'aide pour réaliser leurs travaux.

En mai 2016, la Ville de Paris, en partenariat avec l'APC, l'Agence nationale de l'habitat (Anah) et les opérateurs Soliha et Urbanis, a lancé le programme "Eco-Rénovons Paris". Il vise à accompagner, au niveau technique et financier, 1.000 copropriétés qui veulent s'engager dans la démarche d'ici 2020.

La Ville de Paris prévoit de mobiliser, au total, 35 millions d'euros d'aides versées aux propriétaires et aux syndicats de copropriétés pour la réalisation de travaux (isolation de l'enveloppe, ventilation, chauffage, fenêtres, végétalisation des toitures, surélévation de l'immeuble...). Auxquels s'ajoutent 16 millions d'euros provenant de l'Anah. Le but de l'opération étant d'aider en priorité les copropriétaires qui ont le moins de revenus et lutter contre la précarité énergétique. Ce programme "s'inscrit dans le cadre du 3e Plan Climat de Paris pour devenir neutre en carbone et utiliser 100% d'énergies renouvelables en 2050", a rappelé Célia Blauel, adjointe à la maire de Paris, chargée du plan climat et de l'environnement, lors du forum. "En 2050, c'est un million de logements qu'il va falloir rénover à Paris. Il faut donc accélérer".

Plus de 28.000 logements déjà engagés

Aujourd'hui, 446 copropriétés parisiennes, soit plus de 28.000 logements, sont lauréates des deux précédents appels à candidatures d'Eco-rénovons en 2016 et 2017. Le programme lance son dernier appel aux copropriétés qui peuvent postuler jusqu'au 30 juin 2018, sur la plateforme en ligne CoachCopro Paris. Les copropriétaires ou syndics sont invités à contacter les conseillers éco-rénovation de l'APC pour les aider à monter leur dossier de candidatures.

Les copropriétés lauréates bénéficient d'un accompagnement gratuit et personnalisé à toutes les phases du projet (audit global énergétique et architectural de l'immeuble, définition des travaux, choix des prestataires, aide au financement, suivi du chantier, etc.) par les conseillers éco-rénovation de Soliha et Urbanis. Certaines copropriétés peuvent mettre plusieurs années à voter des opérations puis lancer les travaux. "Quatre ans est le temps moyen de réalisation d'un projet", a souligné Noémie Fitoussi, cheffe de projets Eco-Rénovons à Soliha.

En novembre 2017, 7% des copropriétés accompagnées étaient en phase de travaux, 35% en phase de conception de leur projet et 58% en phase d'audit global de l'immeuble.

Plusieurs aides financières

Les aides collectives destinées aux syndicats pour leurs travaux, proposées par la Ville de Paris, augmentent en fonction du gain énergétique obtenu qui doit être au minimum de 15%. A partir de ce seuil, les taux d'aides vont de 10 à 30% sur des plafonds de travaux par lots compris entre 5.000 euros et 25.000 euros. Ces aides peuvent être complétées par des primes pour les réalisations "ambitieuses" (végétalisation, gestion des déchets, énergies renouvelables, matériaux biosourcés ou visant une très haute performance énergétique (label BBC rénovation ou Effinergie Rénovation)).

Pour les propriétaires très modestes occupant leur logement, les aides individuelles de la ville et de l'Anah peuvent également atteindre 80% du montant des travaux HT dans la limite de 25.000 euros de plafond de travaux par logement (soit 20.000 euros de subventions maximum). Les propriétaires peuvent en outre bénéficier du crédit d'impôt transition énergétique (sans condition de ressources), de l'éco-prêt à taux zéro (individuel et à l'échelle de la copropriété), de la TVA à taux réduit ou encore des certificats d'économies d'énergie.

Un exemple d'opération lauréate en phase de travaux

Le 24 janvier, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a visité une copropriété du 12ème arrondissement lauréate en juillet 2016, dont les travaux de rénovation énergétique sont en cours. L'immeuble, construit en 1959, est composé de cinq bâtiments et de 147 logements. Dès 2014, le conseil syndical avait réalisé un audit global. En septembre 2016, les copropriétaires se sont prononcés aux deux tiers en faveur des travaux qui ont commencé fin juin 2017. Ils devraient s'achever cet été 2018.

Ceux-ci prévoient un ravalement de toutes les façades avec isolation thermique par l'extérieur, l'isolation des planchers bas, le changement des menuiseries et volets roulants existants en parties communes et privatives, la réfection avec isolation de la toiture d'un bâtiment, la mise en place de ventilations mécaniques basse pression ou encore l'amélioration de l'électricité des parties communes des sous-sols.

Le coût total des travaux est estimé à 2,53 millions d'euros TTC, dont 400.000 euros subventionnés par Eco-rénovons Paris. L'éco-prêt à taux zéro, contracté par 70 copropriétaires, doit aussi financer les travaux à hauteur de 900.000 euros. Tandis que 21 copropriétaires occupants, les plus modestes, sont bénéficiaires des aides individuelles de l'Anah (programme Habiter Mieux) estimées à 274.000 euros. Les crédits d'impôt doivent en outre permettre 237.000 euros de financements et les certificats d'économies d'énergie 24.000 euros.

Les travaux visent la réduction de la consommation énergétique de 236 kWhEP (classe énergétique E) à 125 kWh (classe C), après travaux. La copropriété devrait ainsi économiser 48.000 euros par an sur les charges.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…