En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Efficacité énergétique : les faiblesses du dispositif français

Les plans d'action des Etats pour réduire leur consommation d'énergie de 1,5% par an révèlent un manque d'allant flagrant. A l'instar de celui de la France, ils risquent fort de mettre en péril l'objectif de 20% d'économie d'énergie d'ici 2020.

Energie  |    |  Contexte
La France réduira-t-elle sa consommation finale d'énergie de 1,5 % par an ? Rien n'est moins sûr à la lecture de l'évaluation des plans d'action nationaux des 28 États de l'UE que vient de réaliser la Coalition pour les économies d'énergie, regroupement européen d'ONG et de professionnels. Cet objectif d'économie d'énergie de 1,5 % par an de 2014 à 2020 est une obligation inscrite à l'article 7 de la directive européenne de 2012 sur l'efficacité énergétique. Les États doivent l'avoir...

La suite de cet article est en accès payant(i) : 644 mots / 7242 signes - 6,00 €

Créez un porte monnaie électronique : cliquez ici

Identifiez-vous pour débiter votre porte-monnaie électronique :

Mot de passe oublié ?

Partagez sur…