En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Efficacité énergétique : la Région Alsace lance une démarche de PPP dans les lycées

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le Conseil Régional d'Alsace a décidé le 7 mars de lancer une démarche de partenariats public-privé (PPP) pour la mise en œuvre de contrats de performances énergétiques dans les lycées et les Centres de Formations d'Apprentis (CFA) d'Alsace.

En 2005, la Région Alsace a signé une convention cadre avec l'Etat, portant sur le développement des énergies renouvelables et sur l'amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments, dans le cadre de son programme global ''Energivie'', récemment récompensé du prix RegioStars.

La Région entend optimiser la gestion de son parc immobilier concernant les lycées et les CFA publics. Ceux-ci représentent, dans 76 établissements, plus de 600 bâtiments pour une surface de près de 1.300.000 m2, dont 80%, vue leur ancienneté, ne correspondent pas à la nouvelle réglementation d'efficacité énergétique, explique le conseil régional.

Le projet de partenariat public-privé permettra d'accélérer les démarches d'amélioration énergétique déjà entreprises et de les étendre progressivement à l'ensemble de son patrimoine. Selon la Région, ce partenariat, basé contractuellement sur des obligations de résultats sur le plan énergétique et celui des émissions de CO2, induira des économies de fonctionnement qui financeront en majeure partie les investissements préalables nécessaires. Les entreprises seront choisies dans le cadre d'un appel d'offres.

Les objectifs de réduction des consommations seront rendus possibles par une optimisation des travaux à la fois sur les bâtiments eux-mêmes (isolation, étanchéité à l'air), sur leurs équipements (ventilation avec récupération de chaleur, régulation thermique des réseaux pilotée à distance), un développement des énergies renouvelables et une maîtrise interactive des comportements énergivores, explique la Région.

Cette démarche s'inscrit avec les axes de développement de la charte ''éco-lycées d'Alsace''. La Région Alsace rappelle qu'elle a engagé depuis plus d'un an des missions de diagnostics énergétiques sur l'ensemble de son patrimoine, afin d'expertiser la multiplicité des causes de déperdition de chaleur.

La Région indique qu'elle a transformé la quasi-totalité de ses anciennes chaudières au fioul en chaudières gaz, équipé quelque 6 lycées de chaufferies-bois et développé quelques installations solaires thermiques. La réalisation d'un premier projet de pompe à chaleur géo-thermique est également prévue, pour 2008, au lycée Couffignal, à Strasbourg.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager