En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Elgin : Total se prépare à injecter des boues pour colmater la fuite de gaz

Energie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Le groupe pétrolier Total a annoncé jeudi 26 avril le lancement de "nouvelles mesures" visant à colmater la fuite de gaz intervenue le 25 mars sur sa plate-forme d'Elgin (Ecosse) en mer du Nord. Le groupe a installé un équipement sur le puits G4 destiné à détourner le gaz de la plate-forme de tête de puits. Appelé dérivateur, ce dispositif a été raccordé à la tête du puits G4 et "éloigne le gaz de la tête de puits et de la plate-forme par l'intermédiaire de quatre flexibles", a expliqué Total dans un communiqué.

Après avoir posé ce dérivateur, le groupe se prépare désormais à lancer cette semaine une injection de boues lourdes dans le puits pour bloquer le gaz qui s'en échappe, a précisé de son côté vendredi 27 avril le directeur financier, Patrick de la Chevardière, lors d'une conférence avec des analystes. "Nous nous préparons à démarrer l'intervention sur le puits et nous sommes toujours confiants que cela permettra d'arrêter la fuite de gaz'', a-t-il assuré, selon l'AFP.

Le groupe précise qu'il continuera en parallèle à forer ''par précaution'' deux puits de secours, qui permettraient de mettre fin à la fuite en cas d'échec de l'opération. Le forage du premier puits d'intervention, débuté le 18 avril est en cours tandis que celui du deuxième devrait démarrer cette semaine ou la suivante, selon M. de la Chevardière.

Redémarrage du site avant fin 2012 ?

Le débit de la fuite de gaz serait aujourd'hui estimé à environ un tiers des 200.000 m3/jour initiaux, soit moins de 70.000 m3 par jour, a précisé Total le 20 avril. Le coût des interventions de colmatage s'élève quant à lui à 1,5 million de dollars par jour.

Concernant la reprise de l'activité de la plate-forme, ''il y a une possibilité que nous puissions redémarrer la production progressivement avant la fin de l'année", a indiqué M. de la Chevardière.

Réactions1 réaction à cet article

 

Quid de la pollution ?

lio | 02 mai 2012 à 09h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…