En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La moitié des élus n'ont pas de vision précise de la consommation énergétique de leur ville

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Le groupe de services énergétiques Effy publie une enquête qui révèle que 46 % d'élus locaux "n'ont pas de vision précise" de la consommation énergétique de leur territoire. 
Cette enquête a été réalisée par l'institut Ifop, en amont du Salon des maires qui aura lieu du 20 au 22 novembre à Paris. Plus de 200 élus locaux (maires ou adjoints à l'urbanisme et au logement) ont été interrogés sur leur perception de l'efficacité énergétique. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 24 septembre au 1er octobre 2018.

L'absence de visibilité sur les consommations énergétiques est plus ou moins marquée selon les régions. Ainsi, 60 % des élus du Sud-Ouest et 59 % de ceux du Sud-Est déclarent ne pas connaître leur consommation. A contrario, 58 % des sondés du Nord-Est et 65 % du Nord-Ouest s'estiment au fait de leur consommation. Enfin, les élus de région parisienne sont 66 % à déclarer avoir une bonne vision de la situation.

"Pour mieux maîtriser l'efficacité énergétique sur un territoire, il est nécessaire d'avoir une vision globale de la consommation énergétique sur ce dernier. Les collectivités ont de plus en plus de latitude pour gérer les questions énergétiques et environnementales. Il est donc nécessaire, pour une municipalité, de suivre une politique cohérente et globale et d'être accompagnée pour lever les freins au passage à l'acte", indique Edouard Jounet, directeur général du groupe Effy.

L'enquête ajoute que 54 % des élus locaux considèrent que la transition énergétique "doit s'imposer grâce à une politique volontariste sur le long terme". Le manque de moyens financiers (pour 86 % des sondés) et la réglementation jugée contraignante (31 %) freinent toutefois la mise en place de travaux de rénovation énergétique.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager