En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Emballages ménagers : un taux de recyclage en stagnation depuis 2011

Déchets  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°328 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°328
[ Voir un extrait du numéro | Acheter le numéro]

100.000 tonnes d'emballages ménagers mis sur le marché, évités, entre 2007 et 2012 : lors de son bilan du tri et du recyclage pour 2012, Eco-Emballages s'est réjoui de l'atteinte de l'objectif fixé par le Grenelle de l'environnement. L'éco-organisme a travaillé pour cela en amont avec les entreprises.

Pour mémoire, 4,728 millions de tonnes d'emballages ont été mis sur le marché en 2011.

Le secteur des boissons (eaux, vins et spiritueux) représente 77% des efforts de réduction. "Pour les matériaux, ce sont le plastique (44%) et le verre (39%) qui enregistrent les plus fortes baisses", pointe Eco-Emballages.

Un recyclage en hausse de 1% par an

Ces chiffres masquent toutefois la stagnation à 67% du taux de recyclage des emballages ménagers par rapport à 2011. Selon l'éco-organisme, le taux de recyclage augmente de 1% par an depuis 10 ans.

"L'organisation du tri doit être profondément revue pour envisager une extension des consignes plastiques dans de bonnes conditions ", estime Eco-Emballages.

Il considère également que des filières industrielles de recyclage sont encore fragiles pour plusieurs catégories de plastiques. Après le tri des fractions recyclables, 25 à 30% du gisement ne pourra pas être recyclé et devra trouver d'autres voies de valorisation, selon Eco-Emballages.

Le contexte  de tri s'avère toutefois très varié. "Lesurbains trient 30 kg de déchets/an/habitant, contre 54 pour les ruraux, note Eco-Emballages, de fortes disparités peuvent être observées entre collectivités : le département du Jura affiche pour exemple de très bonnes performances avec plus de 63 kg/an/habitant, lorsque certaines villes plafonnent à 15 kg/an/habitant".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…