En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La recherche doit être encouragée pour réduire les émissions automobiles

Transport  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Selon un rapport relatif à la mise en place d'un cadre réglementaire concurrentiel pour le secteur automobile (CARS 21), la commission de l'industrie du Parlement européen (PE) estime que le financement de la recherche doit être augmenté afin d'atteindre les objectifs en matière d'émissions de CO2 dans l'industrie automobile. Le rapport souligne l'importance de l'industrie automobile européenne qui produit 19 millions de véhicules par an, représente 2,3 millions d'emplois directs et plus de 10 millions d'emplois dans les secteurs connexes. Les députés de la commission industrie et recherche estime par conséquent que des ajustements de la politique européenne sont nécessaires afin de garantir que les réglementations n'entraînent pas de pertes d'emplois.
Comme le développement de nouveaux modèles de voitures nécessite cinq à sept ans, les députés demandent à la Commission de ne pas fixer d'objectifs obligatoires en matière d'émissions de CO2 avant 2015. Cependant, à partir de cette date, l'objectif moyen de 125g de CO2 par km doit être réalisable, note le rapport.
Par ailleurs, les députés soulignent que les systèmes de sécurité supplémentaires pourraient augmenter le poids des voitures particulières, entraînant ainsi une hausse des émissions de CO2. Par conséquent, ils demandent à la Commission d'élaborer un système autorisant les constructeurs automobiles à produire des émissions de CO2 supplémentaires si elles sont justifiées par des mesures de sécurité.
Les députés rappellent enfin que les objectifs contraignants en matière d'émissions de CO2 doivent être accompagnés par une augmentation du financement public consacré à la recherche et au développement. C'est pourquoi, la commission du PE propose que l'une des communautés de la connaissance et de l'innovation de l'Institut européen de technologie se consacre à la réduction des émissions de CO2 par la technologie automobile.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager