Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Climat : il faut multiplier par 6 le rythme de développement des énergies renouvelables, selon l'Irena

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Accélérer le déploiement global des énergies renouvelables par six permettrait de limiter la hausse des températures à 2°C, estime l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) dans une réactualisation de son rapport REmap. En développant en parallèle les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique, la communauté internationale assurerait 94% de l'effort nécessaire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur énergétique.

Pour y parvenir, l'efficacité énergétique doit progresser de 2,8% par an d'ici 2050, contre 1,8% actuellement. La part des énergies renouvelables dans la consommation finale doit quant à elle passer de 18% en 2015 à 65% en 2050 (70% en Europe contre 17% aujourd'hui). "Si nous voulons décarboner assez rapidement l'énergie mondiale pour éviter les impacts les plus graves du changement climatique, les énergies renouvelables doivent représenter au moins les deux tiers de l'énergie totale d'ici 2050", analyse Adnan Z Amin, le directeur général de l'Irena. Selon lui, ce développement massif des ENR aurait également des impacts positifs sur l'économie et le social, en sortant des millions de personnes de la pauvreté, en augmentant l'indépendance énergétique des Etats et en créant 11 millions d'emplois.

Réactions2 réactions à cet article

 

On pourrait surtout songer à baisser la consommation avant de couvrir le pays d'éoliennes ou de champs photos voltaïques .Mais cette démarche heurterait les intérêts industriels .

sirius | 18 avril 2018 à 10h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Non, non, non et non : il ne FAUT pas augmenter les renouvelables, il FAUT baisser la consommation et les hydrocarbures, ce qui n'a rien à voir ! Quand donc des sites d'information tel qu'Actu-Environnement sortiront-ils de ce travail de sape des lobbys financiers éoliens et solaires ?!

dmg | 11 mars 2019 à 18h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Tuiles solaires, en coloris rouge pour vos exigences architecturales EDILIANS