En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Energies renouvelables : le Parlement européen favorable à un objectif contraignant pour 2030

Energie  |    |  Graziella Dode  |  Actu-Environnement.com

Le Parlement européen a adopté le 21 mai une résolution non législative en faveur de la promotion des énergies renouvelables. Adoptée à 465 voix pour, 177 contre et 46 abstentions, cette résolution propose l'adoption d'un nouvel objectif européen contraignant pour 2030. "Les députés suggèrent que l'UE devrait s'efforcer de parvenir à une part d'énergies renouvelables dans son mix énergétique encore plus importante" que les 30% en 2030 proposés par la Commission européenne. Un amendement demandant à la Commission de proposer pour l'ensemble de l'UE un objectif contraignant d'énergie produite à partir de sources renouvelables a ainsi été adopté à une faible majorité (339 voix pour, 336 contre et 19 abstentions). Toutefois, l'amendement proposant de fixer cet objectif entre 40 et 45% de la production énergétique a été rejeté par 365 voix contre, 284 pour et 35 abstentions.

Regrettant que cet objectif n'ait pas été retenu, l'eurodéputé Claude Turmes (Les Verts), considère que "le vote d'aujourd'hui envoie un message contradictoire sur la politique européenne de l'énergie renouvelable". Il admet néanmoins le fort soutien donné par les eurodéputés concernant les régimes de soutien nationaux aux énergies renouvelables. Comme les tarifs d'achat, ils ont fait leurs preuves dans la promotion du secteur, indique-t-il.

Cette résolution détermine les solutions possibles pour stimuler les investissements et promouvoir un système de soutien plus intégré en faveur des énergies renouvelables. "Il s'agit d'un point de départ pour les débats futurs", commente Herbert Reul, eurodéputé (PPE, DE). "Le soutien aux énergies renouvelables doit être considéré comme une perspective européenne", affirme-t-il.

Pour Rainer Hinrichs-Rahlwes, président du conseil européen de l'énergie renouvelable (EREC), "ce vote confirme l'engagement du Parlement européen à fonder l'avenir de l'Europe en matière d'énergie renouvelable et envoie un message très fort à la fois à la Commission européenne, actuellement en réflexion sur un cadre pour 2030 des politiques énergétiques et climatiques, et aux Etats membres". Cette politique aidera selon lui à créer de nouveaux emplois tout en maintenant le leadership technologique de l'Europe dans le monde et à renforcer sa compétitivité.

Réactions1 réaction à cet article

 

Les Verts ont voté contre la résolution.

On est intégriste ou on ne l'est pas...

Wackes Seppi | 23 mai 2013 à 12h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager