En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Baromètre Ifop : Les EnR de plus en plus désirées par les français

Energie  |    |  Clément CyglerActu-Environnement.com

Selon une étude Ifop publiée le 26 janvier et réalisée pour Qualit'EnR, les français développeraient un intérêt de plus en plus croissant pour les énergies propres et moins coûteuses. Le sondage révèle en effet que 25% des personnes interrogées sont aujourd'hui plus intéressées par les EnR qu'en 2011, le coût de l'énergie (93%), le débat autour du nucléaire (75%) et les politiques publiques (74%) constituant des facteurs déterminants.

Confiants en ces systèmes de production énergétique d'origine renouvelable, 31 % des sondés désirent s'équiper de ce type de systèmes (25 % en 2011). Pour détailler cette envie, les Français invoquent le respect de l'environnement à 92% et l'indépendance énergétique à 87% comme principales vertus des EnR, mais le prix d'achat (32%) et le fait d'être locataire ou en copropriété (38%) restent toutefois les principaux freins à l'équipement des particuliers.

"Cette étude démontre que l'actualité de ces derniers mois a eu un fort impact sur la sensibilité des particuliers aux énergies renouvelables. Nos concitoyens perçoivent à ce jour ces énergies comme alternatives et efficaces, avec comme préoccupation centrale le respect de l'environnement et l'indépendance énergétique de leurs foyers", appuie André Joffre, Président de Qualit'EnR

Réactions3 réactions à cet article

 

Si on disait aux Français combien les EnR leur coûtent sur leur facture EDF ils seraient certainement beaucoup plus réservés . Qui va leur en parler dans ce monde de mensonges écolo ?

Laurent Berthod | 30 janvier 2012 à 10h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Si on disait aux Français combien le nucléaire va leur coûter, ils seraient presque tous passés aux EnR. Qui va leur en parler dans ce monde de mensonges politiques et de lobbies ?

Philippe74440 | 30 janvier 2012 à 11h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Oui, ben ça c'est des spéculations d'escrolos, tandis que la contribution au service public d’électricité, c'est du sonnant et trébuchant bien présent sur les factures.

Laurent Berthod | 30 janvier 2012 à 12h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…