Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Engie et Maltem veulent démocratiser la blockchain

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Engie et Maltem veulent démocratiser la blockchain
Environnement & Technique N°384 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°384
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
L'énergéticien Engie et le spécialiste de la transformation digitale Maltem s'associent pour fonder Blockchain studio, un éditeur de logiciels pour industrialiser la mise en œuvre de projets blockchain. Cette technologie de registre décentralisé de transactions validées par un système de consensus ouvre de nouvelles possibilités dans les échanges énergétiques notamment, mais également pour la traçabilité de données dans les secteurs de la banque, en passant par l'agroalimentaire ou la grande distribution. Avec Blockchain studio, Engie et Maltem veulent démocratiser la technologie. Une première levée de fonds de 1,9 M€ vient d'être réalisée.

"Pour se diffuser, une innovation aussi radicale que la Blockchain a besoin de combiner la puissance des grands groupes et l'agilité des startups. C'est tout le sens de Blockchain Studio, start-up codétenue par Engie et notre agence dédiée à l'innovation, Futurs.io", se félicitent Jean-Luc Clamen et Pascal Mennesson, associés et co-fondateurs à la tête du Maltem Consulting Group.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Conseil en droit de l'Environnement, Énergie et Infrastructures Cabinet Valentin Renoux - Avocat