Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Engie acquiert 95% de la société Solairedirect

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°350 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°350
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

L'énergéticien Engie (ex-GDF Suez) vient d'acquérir 95% du capital de la société française Solairedirect. Son PDG Gérard Mestrallet y voit un moyen de renforcer la position du groupe dans le solaire photovoltaïque. 
Jusqu'à maintenant, Engie exploitait 158,5 MW de centrale solaire en France. Avec l'acquisition de Solairedirect, le groupe ajoute 224 MW à son portefeuille.

Engie a déboursé 200 millions d'euros pour cette acquisition. Le groupe en profite pour augmenter le capital de la PME de 130 M€. Les actions restantes (5% après dilution du capital) restent entre les mains de l'équipe actuelle de Solairedirect. "40% du produit de cette transaction va être réinvesti dans la société", précise Thierry Leperq, son PDG. Solairedirect s'était tourné vers la bourse début mars pour lever des fonds, sans succès. Une rencontre "fortuite" avec les dirigeants d'Engie mi-avril lui a ouvert de nouvelles perspectives.

Les deux sociétés partagent une approche "industrielle", "territoriale" et "compétitive" du photovoltaïque alors que se profile la fin des régimes de soutien aux énergies renouvelables à compter du 1er janvier 2016. "L'enjeux de ce rapprochement est de construire un modèle soutenable dans un cadre non subventionné", explique Thierry Leperq.

"Ce rapprochement répond à une ambition industrielle. Cette alliance sera un accélérateur de notre développement solaire en France et à l'international", commente le PDG d'Engie. En Europe, le groupe prévoit de doubler ses capacités en énergies renouvelables électriques entre 2015 et 2025 pour atteindre 16 GW.

Développement important à l'international

La société Solairedirect est très présente à l'international depuis 2009. Afrique du Sud, Inde, Chili, Thaïlande, elle compte un portefeuille de projets en développement de plus de 4,5 GW dont 434 MW qui devraient voir le jour dans les 18 prochains mois. Engie dispose quant à lui d'une capacité solaire de 201 MW. Il construit par ailleurs la centrale solaire à concentration de 100 MW de Kathu en Afrique du Sud.

"Nous voulons démultiplier les synergies entre les deux entreprises, explique Isabelle Kocher, directeur général délégué en charge des opérations d'Engie. Nous avons un réseau international, Solairedirect arrive avec une force de frappe".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Collectivité, propriétaire : votre site peut-il accueillir un projet EnR ? RES