En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Subventions au photovoltaïque : la riposte chinoise

Energie  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Deux mois après l'ouverture, par la Commission européenne, d'une enquête antidumping sur les importations de panneaux et cellules solaires en provenance de Chine, Pékin riposte en ouvrant une enquête sur les produits européens qu'elle importe. La Chine entend déterminer si le silicium polycristallin, matériau indispensable à la fabrication des cellules, a été vendu par des entreprises européennes à des prix artificiellement bas.

"La Chine a importé 9.300 tonnes de silicium polycristallin de l'UE au cours du premier semestre de l'année, soit une croissance de 30,8% en glissement annuel. Cependant, les prix moyens de cette matière ont chuté de 47,5% sur un an", indique l'agence de presse Chine nouvelle.

L'enquête a été ouverte à la suite de plaintes de fabricants chinois de polysilicium et devrait notamment porter sur des subventions du gouvernement allemand et des prêts préférentiels accordés par la Banque européenne d'investissement.

Réactions1 réaction à cet article

 

et leurs couts de main d’œuvre d'esclave c'est pas de la concurrence déloyale????? que l'on taxe leurs produits pour qu'ils soient à équivalence tarifaire et sociale de l'europe!!! pour une fois tirons vers le haut pas vers le bas!

vincent 79 | 06 novembre 2012 à 08h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager