En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Fast-foods : Zero Waste alerte sur l'absence de tri des déchets

Déchets  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

L'ONG Zero Waste a mené une enquête, de juillet à septembre 2017, dénonçant des "centaines de milliers de tonnes d'emballages non recyclés" par la restauration rapide, alors que la réglementation française l'y oblige à partir d'un certain volume de déchets produits.

L'association interpelle les trois plus grandes chaînes de restaurants McDonald's, Quick/Burger King et KFC pour obtenir que le tri soit déployé dans les six mois dans la totalité des restaurants. Sur les 122 fast-foods visités par l'ONG à Lille, Paris, Toulouse ou encore Toulon, seuls cinq faisaient le tri. Ces déchets "pourtant en grande majorité recyclables", souligne l'ONG, sont envoyés en incinérateur ou en décharge "où ils sont responsables d'importantes pollutions".

Le décret du 10 mars 2016 (décret 5 flux) impose le tri des papiers/cartons, métaux, plastiques, verre et bois aux producteurs et détenteurs de déchets non-ménagers dont font partie les fast-foods. Cette obligation "s'impose quelles que soient les quantités de déchets produits lorsque le producteur de déchets a recours à un prestataire privé pour le ramassage, et à partir de 1.100 litres de déchets produits par semaine quand ces déchets sont collectés par le service public", rappelle l'ONG.

La chaîne McDonald's, leader du secteur, produirait plus de 115 tonnes de déchets d'emballages par jour en France. "Soit 1 kg de déchets par seconde. Bien que l'obligation de tri s'applique à chaque restaurant individuellement, il semble inconcevable qu'une grande chaîne comme McDonald's n'ait pas d'ores et déjà accompagné ses franchisés à se mettre en conformité avec la réglementation française", déplore Laura Chatel, chargée de plaidoyer à Zero Waste France. L'ONG a lancé une pétition en ligne demandant le tri des déchets dans tous les fast-foods.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…