En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le CNRS publie une enquête sur les nanotechnologies

Risques  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Dans son numéro d'octobre Le journal du CNRS publie une enquête sur les nanotechnologies : les applications sont-elles au rendez-vous ? Dans quels domaines ? Y a-t-il eu des échecs ? Quels sont les nouveaux défis pour la recherche ? Le CNRS fait ainsi le point sur ce secteur à l'occasion du lancement d'un débat public national.

''Nanotechnologie'' est un terme générique qui décrit des applications dans de nombreux domaines scientifiques mais qui recouvre la recherche sur les principes et les propriétés existant à l'échelle nanométrique, c'est-à-dire au niveau des atomes et des molécules. L'objectif des nanotechnologies consiste à produire des objets ou matériaux inférieurs à 100 nanomètres (nm).
Ces nanomatériaux peuvent être des métaux, céramiques, carbones, polymères ou encore des silicates qui présentent l'intérêt d'avoir des caractéristiques spécifiques par rapport aux mêmes matériaux à l'échelle macroscopique. De nombreux produits nanotechnologiques sont déjà présents sur le marché, notamment des composants électroniques et chimiques, des textiles, des revêtements de surface, des systèmes de diagnostic et d'administration de médicaments ou encore des innovations en matière de régénération tissulaire.

Réactions1 réaction à cet article

 
Et si on arretait la recherche sur les nanos?

"Quels sont les nouveaux défis de la recherche?"
Et si les nouveaux défis de la recherche en matière de nanotechnologies, c'était tout simplement d'arreter les recherches sur les nanos?
Les nanos c'est la pollution par les nanoparticules. (Avec leur lot de cancers, et l'impossibilité de dépolluer, les fond marins notamment)
C'est des possibilités de surveillance des populations à faire palir Big Brother (poussières de surveillances, caméras intelligentes, drones, micropuces implantées partout...)
C'est aussi et surtout des application militaires.
Enfin, les nanos, en lien avec les biotechnologies c'est aussi la création d'un homme supérieur, hybride entre l'homme et la machine. (implantation de puces électroniques dans le cerveaux pour améliorer nos capacités...)
Et tout ça, généralement sous le prétexte fallacieux de la medecine. Les nanos nous permettront de guérirdes maladies... Rappelons juste qu'avant de vouloir guérir des maladies par la technologie, on devrait se demander si cette même technologie, et ce qu'elle implique en terme de mode de vie et de pollution n'est pas la première responsable de ces maladies qu'on essaye de soigner. (Les cancers par exemple)

John Therman | 03 octobre 2009 à 09h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…