En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Eco-emballages : un scandale financier plus grave que prévu

Déchets  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Le magazine Environnement & Technique sort dans son prochain numéro (fin janvier-début février) une enquête sur le scandale financier de l'éco-organisme Eco-emballages et met en évidence une gestion plus risquée que ce qui a été annoncé en décembre dernier.

L'éco-organisme avait expliqué au MEEDDAT avoir placé 20% de sa trésorerie globale, soit 55 millions d'euros dans deux fonds de placements non monétaires à risque basés à Zurich en Suisse et ne plus pouvoir récupérer cet argent pour cause de crise financière. Finalement, la trésorerie placée dépassait largement les 20% et ce depuis plusieurs années : 25% en 2005, 36% en 2006 et 43% en 2007. Au total, plus de 70 millions d'euros seraient aujourd'hui bloqués.
L'enquête divulgue par ailleurs que les placements ne seraient pas non plus uniquement européens comme l'a prétendu Eco-emballages mais bien des paradis fiscaux.

Outre ces précisions financières, l'enquête révèle surtout une gestion générale maladroite et de graves problèmes de gouvernance et de contrôle de la part de l'Etat. Les bilans n'ont jamais caché l'existence de ces placements mais ont toujours été validés par les représentants de l'Etat présents au Conseil d'administration de l'éco-organisme.

Réactions2 réactions à cet article

 
Eco-organisme?

question bête pour nous rassurer l'"Eco" dans éco-organisme, c'est pour économie et pas écologie... Manquerez plus que l'argent des paradis fiscaux financent des projets pas du tout écologiques...Mais non, cet éco-organisme a investi dans des fonds certes à risque mais éthiques...Ouf, la moral est sauve. Chapeau le conseil de surveillance!

emte | 28 janvier 2009 à 17h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Où en est le rapport d'activité 2009

En regardant le rapport d'activité 2008 d'eco emballage, nulle part il est fait mention de ces placements, et surtout de la perte des 70 millions d'euros... ils trafiquent meme leur bilan super!
En tout cas nous les citoyens on en a marre d'etre volé, on paye des taxes, et des éco taxes en amont et en aval à eco emballage et ils jouent avec notre pognons. Que fait éco emballage à part récolter des sous auprès des industriels à qui nous achetons leurs produits avec l'inclusion d'une autre éco taxes, celle pour les particuliers.
En fait eco emballage récolte deux éco taxes : une auprès des industriels et une autre lorsque l'on achète le produit en magasin, pas mal l'arnaque.
Et que font ils avec notre argent : des annonces de campagnes qui ne voient pas le jour, des flyers, du vent... Ce sont les communes qui s'endettent dans tout ca pour appliquer un plan de recyclage à la made in "eco emballage". Les communes peuvent se passer d'éco emballage en créant leur propre infrastructure de tri, recyclage, revalorisation, etc... En tout cas je suis dégouté de voir que cet organisme à tout le monopole de la gestion des ordures ménagère suite au rachat d'Adelphe... éco emballage doit subir des controles indépendants et intègrent et sans complaisance...

Bye...

REMOND | 07 juillet 2010 à 23h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager