En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Prix des produits bio en grande surface : UFC Que choisir s'insurge

Agroécologie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Selon une enquête réalisée par les associations locales de l'UFC-Que Choisir dans 1624 magasins le prix des produits issus de l'agriculture biologique est encore très élevé ce qui les rend hors d'atteinte pour la plupart des consommateurs. Le panier de produits bio à marques de distributeurs (MDD) est 22 % plus cher que le panier de marques nationales conventionnelles. Pire, il est 57 % plus cher que le panier de MDD non bio, note UFC Que Choisir.

L'association de protection des consommateurs reconnaît que l'écart de prix constaté est justifié par les plus faibles rendements de l'agriculture biologique mais constate que ''d'autres raisons expliquant ces écarts sont en revanche inadmissibles''. ''Au stade de la production agricole, le montant des aides de la Politique Agricole Commune (PAC) est historiquement lié au rendement à l'hectare, ce qui avantage les modes d'exploitations intensifs au détriment des producteurs biologiques, obligés de vendre plus chers pour équilibrer leur budget'', explique l'association.
UFC Que Choisir accuse également la grande distribution de renchérir les fruits et légumes Bio : alors que la marge est en moyenne de 50 centimes d'Euro pour les pommes, elle atteint 1,09 euros pour les pommes Bio. Quant aux carottes, leur marge passe de 80 centimes en conventionnel à 1,33 euros pour le Bio !.

Pour l'association, ces écarts de prix ne sont pas tolérables à l'heure où le Grenelle de l'environnement demande de tripler les surfaces cultivées en bio. Pour que le marché des produits biologiques ne reste pas un ''marché de niche, réservé aux ménages les plus aisés'', UFC-Que Choisir exige un calcul plus équitable des aides de la PAC, permettant un rééquilibrage des aides en faveur des exploitations en agriculture biologique et demande à la grande distribution de rendre le bio accessible au plus grand nombre en augmentant le nombre de références en rayon et en appliquant les mêmes marges que celles qu'elle applique aux produits conventionnels.

Réactions2 réactions à cet article

 
UFC que choisir ...

... est une association géniale qui marque l'objectivité d'un militantisme non politique.
Je nuancerai leurs propos sur les marges des produits bio en rappelant que même avec de telles marges, les prix sont nettement plus bas que dans les biocoops. Baisser les prix du bio dans les grandes surfaces ferait souffrir les biocoops ...

collembole | 27 janvier 2010 à 10h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:UFC que choisir ...

Bonjour,

je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous sur la "sur-concurrence" et le lése pour les Biocoops.
Personnellement, j'ai plus confiance dans la sélection produits des Biocoops que celle des grandes surfaces.
Et je ne suis pas sûre que les clients grandes surfaces et les clients Biocoop soient les mêmes individus :)

Dans tous les cas, c'est lamentable de la part des GMS d'appliquer une plus grosse marge sur les produits bio. Quel est le but caché de cette démarche ?

Laurence | 27 janvier 2010 à 16h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager