En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

ENERPLAN dresse un bilan 2007 très positif du marché français du solaire

Selon l'évaluation de l'Association professionnelle de l'énergie solaire, ENERPLAN, le marché français du solaire se porte très bien. Le photovoltaïque affiche même une croissance de 200 % pour 2007 par rapport à 2006 !

Energie  |    |  Estelle Boucly  |  Actu-Environnement.com
L'Association professionnelle de l'énergie solaire, ENERPLAN, a effectué auprès de ses membres une évaluation du marché français des énergies solaires thermiques et photovoltaïques pour l'année 2007. Celle-ci est pour le moins encourageante pour le développement des deux filières.

Le marché du solaire thermique est une nouvelle fois en croissance, aux vues du recensement du volume de ventes de 3 types de dispositifs, à savoir le chauffe-eau solaire individuel (CESI), le système solaire combiné (SSC) et l'eau chaude solaire collective (ECSColl).
Un peu moins de 37.000 CESI, correspondant à 165.000 m2 auraient été comptabilisés en 2007, contre 35.000 pièces et 150.000 m2 en 2006. Les ECScoll sont en forte hausse avec 18.000 m2 de plus qu'en 2006 pour atteindre un total de 40.000 m2 en 2007. En revanche du côté des SSC, l'Association dénombre 400 unités de moins que l'année passée, soit une diminution de 8 % (4.600 SSC vendus et 48.000 m2, contre 5.000 pièces et 51.000 m2 en 2006).
Au total, le marché 2007 du solaire thermique en France, métropole et Dom Tom, serait de 323.000 m2 de capteurs installés, soit l'équivalent de 226 MW thermiques mis en service. Les DOM-TOM totalisent à eux seuls 70.000 m2 en dispositifs CESI et ESColl avec une progression affirmée de l'ESColl. À noter que la Réunion est identifiée comme le marché le plus développé avec 11.000 CESI en 2007.

Mais c'est du côté du photovoltaïque que les chiffres de croissance sont les plus impressionnants puisque d'après l'association, le marché PV français serait de 45 MW (avec 40 % dans les DOM et 60 % en métropole), soit un taux de croissance de 200 % par rapport à 2006.
Cette tendance à la hausse du marché français du solaire photovoltaïque n'est d'ailleurs pas isolée puisqu'à l'échelle européenne, l'édition 2007 du baromètre sur ''le 7ème bilan Eurobserv'ER de l'état des énergies renouvelables en Europe'' réalisé par Observ'Er et qui rapporte les données 2006 en la matière, fait état d'une progression importante de la puissance photovoltaïque installée pour atteindre plus de 3.000 MWc.

Si le marché semble donc bel et bien avoir décollé tout l'enjeu va désormais être de soutenir cette croissance en développant la capacité mondiale de production de cellules solaires photovoltaïques…

Réactions1 réaction à cet article

 
Très bien

Mais vite, des procédures claires et rapides, des accords entre les divers services ...
En effet, il semblerait qu'actuellement, pour les particuliers et petites entreprises, beaucoup de dossier sont refusés par les pouvoirs publics.
il est évident que pour ma part, vu les problèmes rencontrés, rien qu' avec une déclaration de travaux, quant à des amis permis de construire + 1 an ..., les traumatismes sont là donc je suis frileuse rien qu'a l'idée de "monter un dossier".
Elisabeth GALLAIS.

krypton | 21 février 2008 à 11h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager