Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Entrepôts couverts : le nouvel arrêté sur la prévention des risques est publié

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Le nouvel arrêté relatif à la prévention des sinistres dans les entrepôts couverts est paru au Journal officiel du 14 septembre. Ce texte concerne les entrepôts soumis à autorisation au titre de la rubrique 1510 (Produits combustibles) de la nomenclature des installations classées (ICPE), y compris ceux qui relèvent aussi des rubriques 1530 (Papiers, cartons), 1532 (Bois), 2662 (Polymères) et/ou 2663 (Pneumatiques).

Cet "arrêté unique", qui est une mesure de simplification annoncée par le Gouvernement en 2014, remplace l'arrêté du 5 août 2002 relatif aux entrepôts relevant de la rubrique 1510. Il en actualise certaines prescriptions mais reprend également des dispositions des arrêtés ministériels régissant les entrepôts relevant d'autres rubriques. "Ces dispositions concernent notamment l'accessibilité, les dispositions constructives, le compartimentage en cellule et la défense contre l'incendie", précise le ministère de l'Environnement.

Une possibilité de déroger aux prescriptions techniques de l'arrêté par le préfet est prévue. Pour cela, un avis du Conseil supérieur de la prévention des risques technologiques (CSPRT) sur la base du rapport de l'inspection des installations classées et de l'avis du conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (Coderst) est nécessaire.

Transposer la directive sur les appareils à gaz

Ce texte permet également d'actualiser les autres arrêtés "entrepôt" afin de transposer la directive du 30 novembre 2009 sur les appareils à gaz. "Une prescription autorise l'utilisation d'aérothermes à gaz pour le chauffage des cellules de produits combustibles sous réserve du respect de certaines conditions de sécurité", précise le ministère.

Le nouvel arrêté s'applique aux installations faisant l'objet d'une demande d'autorisation à compter du 1er janvier 2017. Certaines dispositions sont applicables aux installations existantes dans les conditions définies dans son annexe.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

APIA Jasper : logiciel de reporting QSE / QHSE à la demande G2D Développement