Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Éolien flottant : les conditions de rémunération sont arrêtées pour les fermes pilotes

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

L'arrêté du 9 avril 2020 fixe les conditions de rachat de l'électricité produite par les quatre fermes pilotes éoliennes flottantes pour une durée de vingt ans.

L'arrêté définit la formule de calcul du tarif d'achat et la procédure à suivre pour en bénéficier.

Afin de prévenir les risques de surcompensation, « pour chaque installation, les conditions du tarif d'achat font l'objet d'un réexamen dix ans après la mise en service pouvant (...) donner lieu à une baisse pour la durée restant à courir du contrat d'achat du niveau de tarif d'achat », indique le texte. Le taux de rentabilité interne d'un projet ne devra pas excéder 8,5 % après impôts. Si cette rentabilité est supérieure, « les gains additionnels sont partagés à 50 % entre l'État et le producteur, en tenant compte de l'évolution des conditions économiques de fonctionnement de l'installation ».

Réactions1 réaction à cet article

 

Et voilà du concret : en pleine crise du Covid19, on s'engage à ce que l'éolien offshore, dont on n'a aucunement besoin, ait une rentabilité d'au moins 8.5%. C'est juste odieux.

dmg | 14 avril 2020 à 15h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager